La mort est une femme comme les autres de Marie Pavlenko



Marie Pavlenko

Editions: Pygmalion

Genre: Contemporain / Fantastique

Pages: 193

Prix: 16 euros

Temps de lecture: une après midi.




Résumé:


Imaginez un monde où personne ne s'éteint.
Imaginez un service de soins palliatifs où personne ne succombe.
Imaginez un univers o^la mort en a ras la faux et fait un burn out.
Emm n'en peut plus. Un matin, elle s'arrête et s'assoit. Ses bras sont de plomb, elle pèse une tonne, elle ne peut plus se lever. 
En se laissant aller à son spleen, elle rencontre Suzie, une jeune femme dont la gentillesse va l'émouvoir. Commence alors un périple extraordinaire au cours duquel Emm va découvrir la richesse de la nature humaine.



Mon avis:

Le titre et la couverture que je trouve magnifique m'a tout de suite attirée, il faut savoir que j'achète rarement des livres en grand format, et j'en pré commande encore moins alors il pour que je le fasse c'est qu'il m'a vraiment tapé dans l'oeil.

J'étais vraiment curieuse de savoir comment l'auteure aller personnifier la Mort dans sont roman. 

Donc Emm vit un burn out, elle en assez de son travail et n'en peu plus d'incarner la Mort. Sa fidèle compagne, la Faux, va tout faire pour la sortir de là à commencer par l'envoyer chez le psy. Les situations décrites dans le livre sont cocasses. On à du mal à imaginer que Emm malgré ses siècles d'existence et sa proximité des humains soit à ce point à côté de la plaque humainement parlant. 
Va se mêler deux personnage, Suzie qui vient d'apprendre qu'elle est en stade terminal d'un cancer du pancréas et Anatole un medecin super sexy. Ces trois personnages vont se croiser, se rencontrer et vivre une petite aventure qui va amener Emm à comprendre l'être humain. 

Les dialogues entre Emm et sa faux m'ont fait rire, on arrive à bien imaginer leur complicité de longue date.

C'est un petit livre de 193 pages qui se lis en une après midi tranquillement. J'ai beaucoup aimé l'écriture de l'auteur qui je sais à écrit d'autres livres, notamment de la fantasy sur lesquels je ne vais pas tarder à m'intéresser. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bilan hebdomadaire.

Bonjour tout le monde, En ce début de semaine, je peux enfin faire un bilan hebdomadaire qui tienne la route puisque j'ai bien ...