L'esclave de Eva Delambre











Eva Delambre
Tabou Edition
Erotisme
206 pages




Elle se rêvait esclave d’antan, esclave éternelle, sans droit de parler, les yeux toujours baissés, agenouillée ou prosternée à ses pieds. Elle rêvait de chaînes, de fouet, de contraintes. Comment justifier l’excitation d’être asservie plus encore qu’un animal domestique, de vivre cloitrée, sans intimité, constamment aux ordres, humiliée, peut-être même frappée ? Léna rêvait d’absolu. D’une condition autre, que peu pouvaient comprendre. Elle se voulait esclave. L'esclave d'un être qu'elle ne connaissait pas, un Maître qui rayonnait sur la toile et qui hantait ses jours et ses nuits. Comment l'appro- cher, comment se faire accepter ? Comment aujourd'hui disparaître pour vivre en esclave ? Aux pieds du Maître à qui elle fera don de son corps et de son âme, elle découvrira la soumission, l'extase et la souffrance, jusqu’à devoir faire face à son ultime limite…





J'avais très envie de lire un livre Erotique et cela ne m'arrive pas souvent, mais je suis tombé sur la page de l'auteur, et j'ai craqué pour un de ses livres, autant dire que c'est chose très rare que je m'offre un livre en grande édition, et j’espérais en avoir "pour mon argent"... et je n'ai pas été déçu.

C'est vraiment un livre coup de coeur qui m'a énormément plus pour son côté "cru" mais subtile et délicat, sans romance "gnian gnian" et cela me paraissait tellement réelle. J'ai adoré le ce côté de soumission qui me plait bien plus qu'un livre érotique classique je l'ai trouvé très "vrai" très "profond" et sincère.

Je ne vais pas dire que je me suis identifié à Lena, mais je me suis sentie très proche d'elle comme beaucoup d'autre lectrice, sont besoin d'appartenance totale m'a fait écho et je l'ai immédiatement comprise, je ressens ce besoin dans le mariage pour ma part (c'est peut être mon côté romantique), mais ce besoin de s'abandonner totalement à une personne lui faire confiance totalement à quelque chose de libérateur. 
J'ai discuté du livre avec mon conjoint qui lui justement n'a pas compris ce côté de soumission vis à vis de l'égalité "homme femme", je lui est expliqué que c'était bien au dessus ça, bien plus profond , cette relation de confiance est juste magnifique .

Au niveau du livre nous suivons trois personnages, je ne vais pas dire que c'est un triangle amoureux car cela n'a rien a voir, l'héroine, Lena éprouve le besoin de tout abandonner pour rencontrer son fantasme , Maitre Argan qu'elle suit à travers d'un blog.
Elle va prendre son courage a deux mains et se présenter dans le club ou il se rend.
Autant j'ai adoré Maitre Argan et Lena , autant je n'ai pas apprécier Diane, sa soumise que je voyais comme une vipère, peut être ma jalousie qui ressort, 
On va suivre tout au long du roman l'apprentissage de Lena en tant qu'Esclave et l'évolution de leur sentiments. 

Beaucoup de lectrice ont avoué avoir pleurer à la fin de ce roman, je pleur difficilement mais je peux pas dire que j'en suis ressortie indem. Il est juste bouleversant et m'a ouvert les portes sur l'érotisme BDSM , j'ai vraiment hâte de lire les autres livre d'Eva .  


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Mes achats #2

Coucou tout le monde, Aujourd'hui je vous propose un nouvel article sur mes derniers achats, il faut dire que ce dernier mois j...